dimanche 8 avril 2012

Bassano jour 2

Désolé que vous ayez ce post que maintenant mais la famille d'abord!!!!

Ce deuxième jour de compétition, s'annonce un peu meilleur que le premier, on va dire plus optimiste malgré que le décollage soit encore dans les nuages.
Chacun monte dans sa navette, prêt pour monter au décollage.
Entre 30 min et 45 min pour se rendre dans le brouillard habituel d'un décollage en compétition.
Cette ambiance est assez spéciale.. C'est vrai quoi, quand on est chez nous et que l'on voit que le déco est dans les nuages on reste au chaud à s'occuper d'une autre façon!!! Mais en compétition NON!!!
Nous poirotons donc pendant 3h au décollage sans même voir à 50m devant nous.
Tout le monde a étalé sa voile plus ou moins neuve pour coller de nouveaux numéros imposés pour cette compétition.
Par chance mon numéro de coupe du monde étant vraiment loin, je n'ai rien eu du tout à rajouter, alors que certains devaient en en mettre 4 ...exemple Steph Drouin qui  porte le numéro 12 s'est retrouvé avec le numéro 1112.
Bref, tout le monde est à genou en train de faire du collage.


On nous appelle quelques temps plus tard pour un briefing d'une manche s'élevant aux alentours des 60km!!! Météo annoncée: plafond bas avec un brise s'élevant à 20 ou 25km/h.
Très optimistes ces italiens, mais bon, on ne dit rien, car on est pas chez nous et de toute façon il y a un comité de pilote qui est là pour choisir une manche. Mais on est un peu mort de rire..
Nous partons donc avec Didier caché derrière un camion, non pas pour que tout le monde voit la tactique de vol, mais pour se protéger de ce froid car dans le nuage, ça pèle!!
Donc pour résumé le briefing de Didier, " aux vues du placements des balises avec 2 branches face aux vents entre 7 et 12km en plaine, essayez de boucler :-)"
Bon bah ça c'est dit...
On nous rappelle aux alentours de 13 heures pour nous dire que l'on devra encore patienter car le nuage n'est pas monté. Merci on avez remarqué!!!
Pour finir, le comité de pilote est rappelé pour une nouvelle manche car il commence à se faire tard et il nous sera impossible de parcourir le nombre de km annoncés car le Start n'ouvrirai qu'à 14h30.

Nouvelle manche de 51 km (47 en optimisé), et tout le monde devrait être posé à 18h
Hum Hum, va falloir pousser comme un cochon :-)

La fenêtre ouvre et c'est parti



Voici ma voile au couleurs CAMSPORTS, elle va péter grave avec le LOGO la semaine prochaine!!!


Et nous enroulons tous le plus haut que nous pouvons, c'est a dire pas très haut, pour se diriger vers le Start ou nous en perdons déjà quelques un.


Je ne suis pas très bien placé sur ce Start car je ne connait absolument pas l'endroit, et il est en plaine.
La plaine est une découverte pour moi car en plaine je ne connait que Millau (qui n'en ai pas vraiment).
Je suis un minimum rassuré car je reconnais dans le thermique, Luc Armant, Yann Martail et Clément Latour!! Je dit ca car en fait deux groupes se sont détachés et ont choisis d'aller sous des cumulus plus prêt du cylindre de Start.

Ah, au fait, je préfère préciser, mes caméras ont une super qualité, mais la masse d'air de ce pays est absolument bizarre, on ne voit pas à plus de 5km!!! c'est le GRAND BLANC!!! Je perd tout le monde de vu car ma tactique est différente de la leur.
Ils sont tous à fond vers nul part, mais moi je préfère ne pas passer sous la barre des 900m même si le plaf n'est qu'a 1200m, car il est dur de remonter avec ce vent fort qui nous dérive énormément et qui à tendance à nous éloigner d'une des balises à chaque tour de thermique, qui est au max à +2m/s quand on en trouve un!!! Tout devient noir, ce n'est pas rassurant mais rien très turbulent en l'air qui laisserai présager quelquechose de mauvais!! Quoique...

Finalement la manche est stoppée en l'air à 15h30 où je suis encore à presque 700m, ou ma tactique n'a finalement pas été si mal que ça, car j'ai rattrapé le groupe de tête, et en plus je les vois du dessus. Mais bon il faut maintenant descendre avant qu'il pleuve. En quelques minutes je suis posé et finalement content de l'être car c'est bien noir...


Je fini 26ème au classement général, je suis content d'être heureux.

Voici la page des résultats:
Trophéo Montégrappa

Pis j'suis pas PD, j'suis pas raciste mais j'ai horreur de me faire sucer par un gros black!! (je parle évidement d'un nuage noir pour ceux qui ne savent pas!!)

1 commentaire:

  1. C'était électrique? t'as les cheveux droits sur la tête...

    RépondreSupprimer